Supply chain : un bouleversement à plusieurs niveaux

Selon le Comité National Routier, les temps d’attente chauffeurs sont d’environ 2 heures au chargement et 2 heures à la livraison. Cela revient à 4h de non productivité. Ces temps d’attentes sont un véritable fléau dans le monde de la supply chain. Pour les transporteurs, une perte de temps et pour les chargeurs, une véritable perte d’argent. Ces temps d’attente sont des heures payées pour rien !

Avec l’évolution du marché de la logistique il y a de plus en plus de plateformes logistiques, les transporteurs ont donc plus de choix. Ainsi les chargeurs ayant des temps d’attente de plus de 3 heures ne sont pas les premiers sur la liste.

De plus, la pénurie de chauffeurs contraint le secteur à optimiser les chargements pour répondre à une demande de plus en plus forte sans bénéficier pour autant d’une force de travail équivalente. Ainsi les conditions d’accueil et l’organisation du travail sont de plus en plus appréciés voir essentiels.

Dans cet environnement tendu les méthodes d’automatisation et d’organisation des flux peuvent aider à augmenter l’attractivité des plateformes. STACKR aide les chargeurs à automatiser la gestion des flux piétons et véhicules ainsi que l’accueil des chauffeurs. En effet, notre solution de gestion de flux et d’accueil automatisé multilingue permet de diminuer jusqu’à 30% le temps d’attente chauffeur. Notre partenariat avec Shippeo permettra de réduire encore plus ces temps d’attente, voir article «Partenariat STACKR & SHIPPEO».

Temps d’attente chauffeurs, pénurie de chauffeurs, attractivité, autant de défis à relever dans les années à venir. STACKR sera là pour aider et proposer ses solutions afin de prendre part à ces challenges.