Le commerce n’est pas que l’affaire des commerçants.

Désormais face à un taux de vacance des locaux commerciaux de centre-ville de 11% en 2017 (hors IDF) contre 9.5% en 2015, les élus ont aussi un rôle à jouer pour engager une stratégie de re-dynamisation du centre-ville en concertation avec les commerçants. Un plan de revitalisation pour les centres villes  a d’ailleurs été engagé par le gouvernement dès décembre 2017 « Action cœur de ville ».  Lors du Salon SIEC cette problématique est aussi abordée avec de plus en plus de managers de centre-ville présents.

en savoir plus